Obituaries

Here is the obituary for 

REID, André
2017-10-23

It is with great sadness that we announce the passing of Mr. André Reid, at the age of 77, on October 23rd, 2017.

He is survived by his wife Ms. Anna Hamilton, his children Yves (Patsy), Nathalie (Dominique) and Stephanie, his grandchildren Émile, Éliot, Jérémy, Isaac, Éloi, Thomas and Arnaud.  He also leaves to mourn his siblings; Aline, Claude, Camille and René, his in-laws, nephews, nieces and other relatives and friends.

He is now reunited with his parents Édouard and Julienne and also his sisters Jeanne and Lucie.

Visitations will take place at the funeral parlor :

Alexandre Nicole

Complexe Funéraire Châteauguay

96, boul. St-Jean-Baptiste

Châteauguay, 450 699-9919

www.alexandrenicole.com

on Saturday, October 28, starting at 9 :30 am, followed by a commemorative service at 11 :30 am in the Chapel of the parlor.

In his memory, a donation can be made to the Canadian Cancer Society.

Testimonies of sympathy

Toute ma sympathie à Anna et la belle famille d'André. Je partage votre chagrin.

Louise Dicaire

Sincères sympathies à toi Camille et Huguette ainsi que la famille de André Reid.

Jaqueline Savich

La mort n'est rien, je suis seulement passé, dans la pièce à côté. Je suis moi. Vous êtes vous. Ce que j'étais pour vous, je le suis toujours. Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné, parlez-moi comme vous l'avez toujours fait. N'employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste. Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi. Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été, sans emphase d'aucune sorte, sans une trace d'ombre. La vie signifie tout ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de vos pensées, simplement parce que je suis hors de votre vu. Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin. Vous voyez, tout est bien. Toutes nos sympathies à la famille Reid, Nathalie et Yves. Nos pensées vous accompagnent.

Diane Ouellet & Yves Jean

To donate

Memories are like threads of gold, they never tarnish or grow old.