Avis de décès

Voici les détails de l'avis de décès pour

LEBUIS, Jean
2017-08-05

Le 5 août 2017, à l’âge de 79 ans, est décédé M. Jean Lebuis, époux de feu Mme Mariette Lamoureux.

Il laisse dans le deuil sa belle-fille Sandra (feu André), ses petites-filles Sabrina (Maxime) et Julie, ses arrière-petits-enfants Amylee, Zac et Jade, son frère Henri, ses beaux-frères et belles-sœurs, ses neveux et nièces, ainsi qu’autres parents et amis.

La famille vous accueillera au complexe :

Alexandre Nicole

Complexe Funéraire Châteauguay

96, boul. St-Jean-Baptiste

Châteauguay, 450 699-9919

www.alexandrenicole.com

le vendredi 11 août à compter de 16h, suivi d’une célébration d’adieu à 19h30, en la chapelle du complexe. 

En sa mémoire, des dons à la Société Alzheimer du Suroît peuvent être fait. 

TĂ©moignages de sympathies

Je désire offrir mes plus sincères condoléances à toute votre famille. 

Jean-Pierre et Isabelle Robitaille

Cher oncle Jos, Vous étiez un oncle si agréable à côtoyer, taquin et drôle, et je ne garde que de bons souvenirs de vous. Malgré cette terrible maladie qui vous a affligé ces dernières années, je suis persuadée que vous arriviez quand même à ressentir tout l'amour que votre fils André, votre belle-fille Sandra ainsi que vos petites-filles, Sabrina et Julie, avaient pour vous. Puissiez-vous enfin reposer en paix, en n'oubliant pas de veiller sur Sandra, Sabrina et Julie. Votre nièce xx

Johanne Lebuis

Prend soin de toi de l'autre côté. Veille sur nous comme tu l'as toujours si bien fait. Embrasse mamie et papa pour moi. Merci d'avoir été le papi exceptionnelle que tu étais, je garde que de merveilleux souvenirs pleins de réconfort d'amour et de rires. Je t'aime si fort, bon voyage.

Julie Lebuis

Au revoir pappy... merci d'avoir été aussi extraordinaire pour moi et ma soeur. Je garde en moi de magnifiques souvenirs. Puisse-tu maintenant reposer en paix entouré de ceux que tu aimes. Veille sur nous d'où tu es. Embrasse mammy et mon père pour moi. Je t'aime xxxx

Sabrina Lebuis

Faire un don

La vie humaine est semblable à un chemin dont l`issue est fatale. On nous en avertit dès le premier pas, mais la loi de la nature nous dicte d`avancer toujours.